etoiledelopera002.jpg

Zina Mérante

 

Zinaïda Josefovna Richard naquit à Moscou en 1832, elle était la fille de Joseph Richard qui s'installa en Russie en 1823. Elle connut ses premiers succès sur la scène saint-pétersbourgeoise, puis elle fût engagée en 1857 à l'Opéra de Paris afin de remplacer Amalia Ferraris. Elle débuta le 12 janvier 1857 dans le pas de deux du divertissement dansé de l'Opéra le Trouvère (Verdi). Elle était déjà apparue sur la scène de l'Opéra en 1856 en remplacement de mademoiselle Ferraris dans le Cheval de bronze.

Danseuse très appréciée du public, elle connut ses principaux succès dans Giselle, la Vivandière, le Diable à quatre et fut très remarquée dans le rôle de la nonne de l'Opéra Robert le DiableElle épousa le danseur et chorégraphe Louis Mérante le 26 juillet 1861.

Zina Mérante quitta l'Opéra en 1864 et se produisit par la suite à la Scala de Milan et à Londres. Elle revint en France en 1867 et se produisit dans la Biche au bois de Justamant. Deux ans plus tard, elle signa un engagement au théatre Khédive du Caire. Elle fût de retour à l'Opéra de Paris sous la direction de Halanzier où elle prit les fonctions de professeurs des classes de quadrilles puis coryphées et enfin celles des premiers sujets où elle remplaça Madame Dominique. Elle eut parmi ses élèves Julia Subra. 

Zina Mérante décéda 13 septembre 1890.

 

Zina Mérante Zina Mérante
Zina Mérante dans Marco Spada Zina Mérante
Zina et Louis Mérante Zina Mérante

 

>>Cliquez sur les photos pour les agrandir<<