Alice Renavand

 

Portrait de Alice RenavandAlice Renavand

(c) James Bort/ONP 

Alice Renavand, est née le 19 juillet 1980 à Saint-Cloud.

Alice Renavand s’inscrit à l’âge de sept ans au conservatoire de danse de Saint-Cloud. Le chorégraphe Attilio Labis repère le potentiel de la petite fille lors d’un stage de danse et encourage ses parents à l’inscrire au concours d’entrée de l’Ecole de danse de l’Opéra national de Paris.

Alice Renavand entre à l’Ecole de danse en 1990.

Elle intègre le corps de ballet de l’Opéra de paris en 1997, à l’âge de 17 ans.

2004 : Promue Coryphée, elle danse Eurydice dans Orphée et Eurydice.

2005 : Promue Sujet, elle danse Agon, L’Elue du Sacre du printemps, Approximate Sonata, The vertiginous Thrill of Exactitude, Bella Figura, Suite en blanc, La danseuse de rue dans Don Quichotte.

2008 : Alice Renavand reçoit le prix de l’AROP.

Elle danse L’Elue du Sacre du printemps, White Darkness, La Servante dans La Maison de Bernada, In the Middle, Somewhat Elevated, le rôle-titre de Kaguyahime…

2012 : Promue Première danseuse.

Elle danse Appartement, Doux mensonges, le rôle-titre de Paquita, Effie dans La Sylphide, le Pas de Cinq dans Suite en blanc, La Maîtresse de Lescaut dans L’Histoire de Manon, Kitri dans Don Quichotte.

Alice Renavand est nommée danseuse étoile le 20 décembre 2013, à l’issue de la représentation du Parc.

Elle a depuis ajouté à son répertoire : Lise dans La Fille mal gardée, les ballets de George Balanchine, Nouredda dans La Source, L’Accusée dans Fall River Legend, Esmeralda dans Notre-Dame de Paris…..

 

Entre à l'Ecole de danse 1990
Entre dans le Corps de ballet (quadrille) 1997
Coryphée 2004
Sujet 2005
Première danseuse 2012
Danseuse Etoile (20 décembre 2013) 2013

 

Alice Renavand dans Le Parc

(c) Agathe Poupeney/ONP

Alice Renavand dans In the Middle Somewhat Elevated

Alice Renavand dans Le Sacre du printemps

(c) Ann Ray

Alice Renavand dans La Fille mal gardée

(c) F Levieux

Alice Renavand dans Orphée et Eurydice

(c) Yonathan Kellerman/ONP

Alice Renavand dans Approximate Sonata

(c) Ann Ray/ONP