les étoiles de l'Opéra de Paris

Attilio Labis

 

 etoiledelopera-le-site08.jpg

Attilio Labis

 

Attilio Labis est né le 5 septembre 1936 d'un père sicilien et d'une mère française. A neuf ans, son professeur de piano et de violon l'emmène assister à un cours de danse afin de canaliser son énergie débordante. A la vue d'une charmante petite danseuse, Attilio Labis s'écrit « je veux danser comme elle ! », six mois plus tard il rejoint l'Ecole de danse de l'Opéra. Il intègre le corps de ballet de l'Opéra en 1952. Serge Peretti devient son maître privilégié, il travaillera également avec Carlotta Zambelli, Gustave Ricaux, Nicolas Sveref et madame Egorova en France et avec Pouchkine et Messerer en Russie.

En 1958, il part en Algèrie où la guerre vient d'éclater. Il revient en France vingt-huit mois plus tard où il doit présenter le concours pour devenir premier danseur, il n'a qu'une semaine pour se préparer. Pendant tout le temps où il est en Algérie, Attilio Labis ne s'est pas entrainé mais il passe brillamment l'examen et est promu.En 1960, Gene Kelly chorégraphie pour l'Opéra Pas de Dieux. Attilio Labis et Claude Bessy dansent les rôles principaux et suite à sa brillante prestation, André Malraux (le Ministre de la Culture de l'époque) demande à ce qu'il soit nommé danseur étoile.

Dans les années 60, il devient chorégraphe et crée notamment Arcades, un ballet rendant hommage au style de l'école française sur une musique de Berlioz, Roméo et Juliette, Spartakus, etc. Ambassadeur du style français, Attilio Labis est invité sur les scènes du monde entier et plus particulièrement à la Scala de Milan. Il danse avec de prestigieuses danseuses dont Margot Fonteyn qui le choisit comme partenaire, elle se déplace spécialement à Paris pour répéter avec le danseur français. Il est également le partenaire de Liliana Cosi, Noëlla Pontois, Claire Motte, Christiane Vlassi, Claude Bessy, Eva Edvokimova,... Attilio Labis est un des plus grands danseurs de sa génération alliant technique, virtuosité et élégance.

André Malraux le décore Chevalier des Arts et des Lettres, il est également Chevalier de la Légion d'Honneur. Attilio Labis reçoit le Prix Vasvlav Nijinski.Il devient par la suite professeur d'adage à l'école de danse de l'Opéra et professeur du corps de ballet de l'Opéra. Il enseigne actuellement à l'école de danse Stanlowa à Paris. 

Attilio Labis a épousé la danseuse étoile Christiane Vlassi en 1959, ils ont eu deux garçons.

 

école de danse 1945
corps de ballet 1952
premier danseur 1958
danseur étoile 1960

 

 

Icare Attilio Labis et Christiane Vlassi

  Avec Claude Bessy dans Suite en blanc

 

Attilio Labis et Margot Fonteyn

 

>>Cliquez sur les photos* pour les agrandir<<

 

*(c) Gallica/Roger Pic, Louis Peres.

Vidéo d'une répétition avec Serge Lifar.

Vous verrez Attilio Labis répéter avec Claude Bessy à partir de 2 minutes 15,puis à 3 minutes 05 Attilio Labis répète "Icare".

 

×