Peter Van Dyk

 

 

etoiledelopera-13.jpg

Peter Van Dyk

 

Né à Brême le 21 août 1929, Peter Van Dyk commence à étudier la danse avec Tatiana Gsovska. Il débute sa carrière à l'Opéra de Berlin-Est. et est nommé danseur étoile à l'âge de vingt ans. Deux ans plus tard, il signe ses premières chorégraphies : "Pelléas et Mélisande" et la "IIIème Symphonie" de Henze. Il quitte l'Allemagne et devient le partenaire de Janine Charrat qui chorégraphie pour lui "Les Algues".

Triomphant à Londres puis à Paris,il est remarqué par Serge Lifar qui l'invite à danser à l'Opéra de Paris. Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, cet engagement engendre des controverses à cause de ses origines germanques, et Peter Van Dyck doit passer une audition devant public afin de pouvoir danser à l'opéra. Il danse pou cela le rôle du prince Désiré dans La Belle au bois dormant, il obtient un tel succès auprès du public parisien que la direction de l'Opéra lui offre un contrat d'étoile, une première pour l'Opéra de Paris ! Il est nommé étoile de la compagnie parisienne en 1955. Lifar lui confie plusieurs rôles principaux ; il crée pour lui " les Noces Fantstiques " avec pour partenaire Nina Vyroubova. Il crée également " le Concerto aux étoiles " avec Yvette Chauviré et " Rondo Capricioso " d'Harald Länder. Léonide Massine le choisit pour danser dans sa " Symphonie fantastique " et Vladimr Bourmester lui confie la première du " Lac des cygnes " avec Josette Amiel.

Peter Van Dyk continue à chorégraphier la Symphonie inachevée de Schubert, il danse cette oeuvre avec Jacqueline Rayet qui a été sa partenaire pendant de nombreuses annéesLe succès de ce pas de deux est tel qu'il est reprit aussi bien par le Marinski que par l'American Ballet Theatre. Tous deux dansent également Roméo et Juliette que Peter Van Dyk chorégrapie en 1961. Il quitte l'Opéra en 1958. Il rejoint Rolf Liebermann à l'Opéra de Hambourg où il est nommé directeur de la danse. Il se retire de la scène en 1970, il était alors danseur au ballet de l'Opéra de Hambourg. Il dirige ensuite le ballet du Rhin, le Grand Théatre de Genève et le Ballet de Bonn. Il est par la suite nommé professeur au Centre Nationale de danse contemporaine d'Angers (1992 à 1994) puis jusqu'à son décès, il est professeur de la classe des garçons du Conservatoire national supérieur de Paris.

Vladimir Vassiliev parla en ces termes élogieux de Peter Van Dyk " Quand j'ai vu pour la première fois danser Peter Van Dyk, sur la scène du Bolchoï, j'ai compris pourquoi et comment il fallait devenir danseur. Il fut mon modèle ! ".

 Peter Van Dyk est décédé le 18 janvier 1997.

 

  avec Jacqueline Rayet dans Roméo et Juliette   Peter van Dyk dans "Ombres Lunaires" 
                     
Avec Christa Kempf dans Abraxas en 1965  Dans le Lac des cygnes avec Josette Amiel

 

 >>Cliquez sur les photos pour les agrandir<<

×