Max Bozzoni

 

Bozzoni1

Max Bozzoni

 

Né à Paris le 30 mais 1918, Max Bozzoni fit toutes ses classes à l’École de danse de l'Opéra. En 1936, il intégra le corps de ballet de l'Opéra puis devint coyphée cette même année. Serge Lifar le nomma danseur étoile en 1947. Il participa à de nombreuses créations dont : Les Mirages (Serge Lifar-1947), Suite en blanc (Serge Lifar-1943) Fourberies (Serge Lifar-1952), Palais de cristal (George Balanchine-1947) , La belle Hélène, rôle d'Agammemnon (John Cranko-1955).

Il quitta son poste de danseur étoile en 1963 puis devint maître de ballet au Grand théâtre de Genève et à Mogador. Il se consacra par la suite à l'enseignement de la danse et dispensa ses cours à l’École de danse de l'Opéra national de Paris de 1973 à 1994 et au sein de son studio privé de danse (qu'il ferma en juin 2002). Il eut notamment parmi ses élèves Patrick Dupond, Agnès Letestu, Ghislaine Fallou, Aurélie Dupont et Vanessa Legassy.

Max Bozzoni décéda le 21 avril 2003 en Normandie.

 

coyphée 1936
sujet 1937
danseur étoile 1974

 

 

Max Bozzoni Max Bozzoni et Micheline Bardin dans Petrouchka de Mickaïl Fokine
Max Bozzoni et Claude Bessy Agamemnon dans le ballet

 

>>Cliquez sur les photos pour les agrandir<<