Lycette Darsonval

 

 

1912-1996

                                               Lycette Darsonval de son vrai nom Alice Perron naquit à Coutances le 12 février 1912. Son frère, Serge Perrault fit également carrière en tant que danseur. A dix ans, elle quitta sa Normandie natale avec ses parents pour habiter Paris. Elle fut admise à l'école de danse de l'Opéra à l'âge de douze ans sans rien connaître à la danse classique. C'est à cette époque qu'elle change son prénom, devenant Lycette Leplat. A l'école de danse elle eut pour professeur mesdames Couat, Zambelli, Rousanne et Egorova.

                                             Elle intègra le corps de ballet de l'Opéra en 1930 où se classa seconde des deuxièmes quadrilles. Mais une farouche indépendance et le poids de cette instition firent qu'elle quitta l'Opéra pendant quelques années. Cela se passa alors qu'elle venait de passer brillamment petit sujet, Lycette décida de partir, malgré les mises en garde de Mademoiselle Zambelli elle s'éloigna de l'Opéra car elle voulait chasser le fauve en Afrique, ce qu'elle fit pendant plusieurs mois! Mais elle revint à la raison et décida de revenir à Paris, ainsi en 1933 elle présenta le Concours International de Danse de Varsovie et c'est d'ailleurs à cette occasion qu'elle prit le nom de Darsonval. Elle obtint la médaille d'or, ce fut la gloire assurée mais Lycette ne retourna pas encore à l'Opéra puisqu'elle partie en tournée avec Serge Lifar. Il faudra attendre 1936 pour qu'elle retourne à l'Opéra où elle dansa avec Serge Lifar dans Giselle.

                                                  En 1939, elle fonda les "13 de l'Opéra" afin d'animer le théatre aux armées. L'année suivante, elle apprit lors d'un déplacement sur Bordeaux sa nomination de danseuse étoile (la même année que Solange Schwarz). A la même époque, Lycette Darsonval envisaga de créer un spectacle au grand amphithéatre de la Sorbonne. Elle chorégraphia et diriga une reconstitution historique et chorégraphique intitulée "Trois siècles de danse à l'Opéra" où elle fut conseillée par Carlotta Zambelli, Albert Aveline et GsowskiCe spectacle retracait l'évolution de la danse du 18ème siècle à 1940, ce fut un véritable triomphe.

                                                          De 1957 à 1959, elle fut directrice de l'école de danse de l'Opéra, puis à partir de 1960 elle présida aux destinées chorégraphiques de l'Opéra de Nice et devint professeur au conservatoire de cette même ville.

Lycette Darsonval est décédée le 1er novembre 1996 à Saint-Lô. 

 

Lycette Darsonval Lycette Darsonval devant le tableau la représentant dans Giselle (actuellement visible à l'Ecole de danse de l'Opéra)
   En répétition avec Serge Lifar    Lycette Darsonval et Alexandre Kalioujny

 

 >>Cliquez sur les photos pour les agrandir<<

×