Emma Sandrini

 

Emma Sandrini

Emma Sandrini 

                                     Emma Sandrini naquit en 1871 à Trieste. Elle débuta la danse dés l'âge de cinq ans à Barcelone et entra deux ans plus tard à l'école de danse de l'Opéra (certaines sources disent à l'âge de neuf ans) où elle fut l'élève de mademoiselle Théodore et de messieurs Mérante et Vasquez. Elle fut nommée sujet à l'âge de seize ans. Emma Sandrini dansa tout le répertoire de l'époque et participa à la création des ballets La Maladetta et Bacchus. En dehors de ses activité de danseuse à l'Opéra, elle donnait des cours de danse qui connurent un certains succès. Elle succéda en tant qu'étoile à Julia Subra ravissant à Carlotta Zambelli la première place dans la hiérarchie. Elle fut la favorite et la maitresse du directeur de l'époque Pédro Gailhard avec qui elle eut un fils.

Le 13 mars 1908, elle prit sa retraite et devint professeur de danse. Son fils Pierre Sandrini (1893-1949) fut également danseur classique puis se tourna vers le milieu du cabaret. Il fut notamment directeur artistique du Moulin Rouge puis directeur du cabaret Tabarin. Sa petite-fille Anne-Marie sandrini a été petit rat à l'Opéra, elle est l'auteur  du livre " Le grand écart " paru en mars 2013.

 

   Emma Sandrini dans la Maladetta Emma Sandrini
Emma Sandrini

Danses de Jadis et de naguère

 
>>Cliquez sur les photos pour les agrandir<<

 

 Remerciement à Monsieur Van Doosselaere pour la photo d'Emma Sandrini dans "La maladetta".