les étoiles de l'Opéra de Paris

Nadejda Bogdanova

Bogdanova 

Nadejda Bogdanova


 

Nadejda Bogdanova naquit à Moscou en 1836 de et de Tatiana Karpakova. Son père Constentin Bogdanov, fonda une troupe de danse qui parcourait toute la Russie et ce fut ainsi que Nadejda fut confrontée très jeune à la scène. Dès l'âge de douze ans elle interprétait déjà des rôles de solistes. A partir de 1850, elle prit des cours de danse auprès du danseur français Joseph Mazilier. Il créa pour elle en 1851 un pas de deux dans lequel elle fit ses débuts à l'Opéra. Elle obtint par la suite un beau succès dans le ballet La Vivandière d'Arthur Saint-Léon. Elle se produisit à l'Opéra de Paris en tant qu'étoile* jusqu'en 1855

Lorsque la guerre de Crimée éclata en 1855, Nadejda Bogdanova retourna en Russie. Un an plus tard, elle fit ses débuts dans le rôle mythique de Giselle à Moscou puis à Saint-Pétersbourg. Elle interpréta également sur les scènes russes de nombreux ballets dont : Gazelda, Catarina ou La Fille du Bandit, Faust**,  Météora (d'Arthur Saint-Léon), la Esméralda, etc. En 1860, elle fit son retour à l'Opéra pour incarner Giselle. Elle retourna danser à l'Opéra en 1865 puis elle se produisit sur les plus grandes scènes européennes.

En 1867, alors au sommet de sa gloire elle mit un terme à sa carrière. Nadejda Bogdanova décéda le 15 septembre 1897 à Saint-Pétersbourg.

 

Nadejda Bogdanova vers 1860

 

>>Cliquez sur les photos pour les agrandir<<

 

*Terme non-officiel à l'époque

**Divertissement dansé au sein des oeuvres lyriques.

×