Carlotta Grisi

 

Carlotta Grisi

1819-1899

Carlotta Grisi de son vrai nom Caroline Adèle Joséphine Marie Grise, naquit à Visinada le 28 juin 1819. Elle fit son apprentissage à l'école de danse de la Scala où elle fut l'élève de Carlo Blasis (il fut un des disciples de Noverre) et de Guillet, Carlotta reçoit de ce fait une formation française.

En 1833, Jules Perrot dansa à Naples, et ce fut à cette occasion qu'il remarqua cette jeune fille de quinze ans " aux yeux de violette ". Il devint son professeur, manager, la conseilla pour sa carrière et plus tard il l'épousa.I l réussit à la faire entrer à l'Opéra de Paris et le 28 juin 1841, elle fit ses débuts sur la scène parisienne lors de la première d'un ballet qui allait traverser les générations : Giselle. Malheureusement Jules Perrot n'obtint pas le poste de premier danseur qu'il convoitait.

Carlotta Grisi dansa dans de nombreux ballets : la Péri  (1843) de Jean Coralli, La filleul des fées, le diable à quatre,...

Au-delà de l'artiste, la femme connut beaucoup de succès auprès de la gente masculine. Ainsi, Théophile Gautier l'aima sans espoir de retour et elle eut une fille d'un prince.

Carlotta Grisi quitta l'Opéra en 1849 et par la suite se produisit sur les plus grandes scènes d'Europe : Londres, Varsovie, Saint Pétersbourg, etc. Jules Perrot règla pour elle des "portés", ainsi l'adage prit une nouvelle dimension. Elle renforca ses pointes et fit durcir leurs semelles afin d'obtenir une meilleur stabilité.

A trente-quatre ans,  elle se retira de la scène suite à une chute, elle était alors au sommet de sa gloire. Elle s'installa  à  Genève où une vie somptueuse lui fut offerte par le prince Radziwill.

Carlotta Grisi décèda à Saint-Jean (près de Genève) le 20 mai 1899.

 

 

 

   Paquita    Giselle 
Carlotta Grisi dans La Péri Carlotta Gisi dans La Filleule des Fées
 La Polka dans Le Diable à Quatre
 
     Giselle 

                                               

>>Cliquez sur les photos pour les agrandir<<

×