Bernard Boucher

Bernard Boucher portrait

Bernard Boucher intègre l’Ecole de danse de l’Opéra de Paris à 11 ans

De 14 à 18 ans, il continue sa formation au Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Paris, dans la classe de Maître Yves Brieux, dont il sortira avec un Premier Prix à l’unanimité.

Ré-intègrant alors la première division de l’Ecole de danse de l’Opéra de Paris.

Il se présentera à l’audition d’entrée dans le Corps de ballet de l’Opéra de Paris. Sur 70 candidats, il finira premier des trois engagés.

En 1976, il remporte la Médaille d’or du meilleur partenaire, au Concours International de Tokyo.

La même année, il sera nommé Premier Danseur.

Au moment de prendre sa retraite, il sera nommé par Claude Bessy, alors Directrice de l’Ecole de Danse, professeur d’une classe de garçons ainsi que d’adage.

Ses rôles à l’Opéra de Paris :

Ionisation, Le Lac des cygnes, Suite de danses, Agon, Le Loup, Conservatoire, Chaconne, Hilarion dans Giselle, Les Mirages, Petrouchka, Phèdre, Les Quatre tempéraments, Roméo et Juliette, Suite en blanc, Le Chant de la terre, Les Quatre saisons, Tzigane, Sylvia, La Sylphide, Vaslaw, La Belle au bois dormant, Don Quichotte, Le Songe d’une nuit d’été, Casse-Noisette, Danses Concertantes, Divertimento n°15, Raymonda, Violin Concerto, Concerto Barocco, La Fille mal gardée…

 

Bernard Boucher dans Giselle

(c) Francette Levieux

 >>cliquez sur les photos pour les agrandir<<